Version complète

Logement

J’ai un logement

Toute personne handicapée a le droit de vivre là où elle veut.

Quand une personne a un handicap,

il est parfois difficile de trouver un logement.

Par exemple,

les personnes autistes ont souvent besoin d’habiter des endroits :

  • avec peu de lumière,
  • avec peu de bruit,

  • proche de leurs familles,
  • où elles sont respectées,
  • qui peuvent changer si elles sont plus autonomes.

Être autonome, c’est savoir se débrouiller seul.

 

Je vis seul

Peu de personnes autistes vivent seules.
C’est parce que :

  • elles ont peu d’argent pour vivre,

  • elles ont du mal à avoir un prêt pour acheter un logement

Un prêt c’est emprunter de l’argent à la banque

qu’il faut ensuite rembourser.

 

Parfois, certaines personnes autistes peuvent habiter :

  • seules,

  • chez leurs parents,
  • dans un logement avec d’autres

 

 

Même si ces personnes autistes sont autonomes,

elles peuvent avoir des aides.

Il existe plusieurs aides.

 

1. Des aides humaines

Les aides humaines, c’est lorsque des professionnels viennent aider

les personnes autistes à faire certaines tâches.

Par exemple,

on peut les aider à faire leur programme pour la journée.

 

2.Des aides financières

Les aides financières, c’est de l’argent donné aux personnes autistes.

Par exemple :

 

  • la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH)

peut donner la Prestation de Compensation du Handicap (PCH).

La PCH est une somme d’argent qui sert à

payer des dépenses liées au handicap dans la vie de tous les jours.

 

  • la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) peut donner une somme d’argent pour payer le loyer ;

Cette somme d’argent s’appelle l’Aide Personnalisée au Logement (APL)

 

J’habite dans un logement collectif

Un logement collectif est un logement où vivent plusieurs personnes.

Les personnes autistes peuvent aller dans des foyers pour :

  • faire des activités,
  • y habiter.

Il existe différents foyers selon :

  • l’autonomie de la personne,
  • ses problèmes de santé.

Pour aller dans un foyer, il faut faire une demande à la MDPH.

 

1. Les Foyers de vie

Les foyers de vie accueillent des personnes handicapées autonomes.

Les foyers de vie proposent des activités aux personnes accueillies.

Parfois, il est possible d’habiter dans un foyer de vie.

 

 

2. Les Foyers d’Accueil Médicalisé (FAM)

Les FAM accueillent des personnes handicapées qui ont :

  • Très peu d’autonomie,
  • Qui ont des problèmes de santé et qui doivent avoir souvent des

Les FAM ont différents tarifs :

  • un tarif pour les soins,
  • un tarif pour l’hébergement.

3. Les Maisons d’Accueil Spécialisés (MAS)

Les MAS accueillent des personnes

  • qui ont un handicap important,
  • qui ne sont pas autonomes.

 

Dans les MAS, les personnes accueillies ont :

  • des soins tous les jours,
  • des activités pour se détendre.

 

Les personnes accueillies en MAS qui ont très peu d’argent pour vivre,

peuvent demander la Couverture Maladie Universelle (CMU).

La CMU est une assurance santé gratuite

qui permet aux personnes qui ont le moins d’argent

d’avoir les mêmes soins que tout le monde.

La CMU permet de payer certaines dépenses dans les MAS.

 

4. L’habitat inclusif

La personne handicapée peut choisir de vivre en toute autonomie.

Elle peut aller dans un habitat inclusif.

Un habitat inclusif est un lieu avec plusieurs logements :

  • indépendants,
  • sécurisés,
  • qui permettent d’avoir une vie
  • avec des services adaptés aux besoins de la personne handicapée

La personne handicapée peut avoir ou non des aides de la MDPH

 

Vous pouvez demander des informations

à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) pour :

  • trouver un logement,
  • avoir une aide financière.

 

Pour lire cet article en PDF cliquez ici