Version complète

Historique et définition

C’est quoi l’autisme ?

L’autisme est un handicap.

L’autisme est un problème génétique

mais d’autres raisons sont possibles.

 

Comme il y a plusieurs sortes d’autismes,

on parle de Trouble du Spectre de l’Autisme (TSA).

Le cerveau d’une personne autiste fonctionne de manière particulière.

Pour faire fonctionner le corps,

le cerveau a besoin du système nerveux.

Le système nerveux permet de faire communiquer toutes les parties du corps.

Quand le système nerveux ne fonctionne pas bien,

cela peut créer plusieurs difficultés comme l’autisme

 

Une personne autiste peut avoir :

    • des difficultés pour communiquer avec les autres,

 

    • des activités limitées,

 

    • des gestes qui se répètent.

 

 

Une personne autiste peut aussi avoir d’autres problèmes :

    • être angoissée ;

 

    • faire des crises d’épilepsie ;

 

    • avoir un handicap intellectuel ;

 

    • avoir des douleurs au ventre

 

 

 

On ne sait pas combien de personnes sont autistes en France.

On pense qu’il y a 1 personne sur 100 qui est autiste.

Mais il y a plus de garçons autistes que de filles autistes.

Les filles autistes se débrouillent mieux au quotidien que les garçons

Il est donc difficile de les identifier.

On reconnaît les filles autistes par exemple si

elles ont un handicap intellectuel.

Une personne avec un handicap intellectuel est plus lente pour :

    • comprendre les informations

 

    • lire,

 

    • écrire.

 

Quelles sont les causes de l’autisme ?

Il y a beaucoup de raisons qui peuvent causer l’autisme. Par exemple, on peut avoir un enfant autiste si :

    • il y a déjà d’autres enfants autistes dans la famille,

 

    • les parents sont un peu âgés,

 

    • la maman a des complications pendant sa grossesse,

 

    • la maman a pris certains médicaments pendant sa grossesse.

 

 

 

Que faut-il faire si on pense avoir un enfant autiste ?

Si des parents pensent que leur enfant est autiste, ils doivent aller voir :

    • leur médecin généraliste,

 

    • puis des médecins spécialistes de l’autisme,

 

    • enfin le Centre de Ressources de l’Autisme (CRA).

 

 

Pour lire l’article en pdf cliquez ici