Version falc

Présentation des CRA et leurs missions

En 1999, 4 CRA expérimentaux sont créés dans les régions Champagne-Ardenne, Bretagne – Pays de la Loire, Languedoc Roussillon et Centre.

Une évaluation positive de ces centres « pilote » permet aux CRA d’être généralisés dans le cadre du 1er Plan Autisme (2005 – 2007) avec la création d’un centre par région. En 2005, ils se regroupent en association nationale, l’ANCRA (Association Nationale des CRA), association aujourd’hui dissoute.

Structures médico-sociales autorisées et financées par les ARS et animées par une équipe pluridisciplinaires spécialisée sur les TSA, les CRA sont aujourd’hui 26 dans toute la France métropolitaine et DOM-TOM, et son fédérés par le Groupement National des Centres Ressources Autisme (GNCRA) depuis 2017.

Les CRA n’assurent pas directement les soins, mais interviennent avec les dispositifs de soins comme avec les dispositifs médico-sociaux de leur région.

Depuis le Plan Autisme 3 (2013-2017), les CRA sont au cœur du tryptique « Repérage – Diagnostic – Interventions Précoces » mis en place selon les modalités propres à chaque région et en collaboration avec le réseau d’acteurs de repérage, du diagnostic, de l’accompagnement et en association avec les représentants des familles. Des antennes territoriales se développent de plus en plus afin d’étendre l’action des CRA au plus près des usagers sur le terrain.

Les missions

Les premières missions des CRA ont été définies par la circulaire du 8 mars 2005. 
Depuis 2017, les CRA ont 10 missions, encadrées par le décret du 5 mai qui définit les conditions techniques minimales d’organisation et de fonctionnement :

  • Accueil, Ecoute, Information, conseil et Orientation
  • Promotion et diffusion des recommandations de bonnes pratiques et informations actualisées sur les TSA
  • Appui et expertise à la réalisation de bilans diagnostics et fonctionnels et réalisation de ces bilans pour les cas complexes
  • Action de Sensibilisation ou formation à destination des proches aidants et des professionnels
  • Concours aux équipes de MDPH
  • Contribution à la veille et réflexions sur les pratiques professionnelles
  • Participation aux études et recherches
  • Participation à l’animation du réseau régional des acteurs
  • Apport d’expertise et conseil aux ARS, services territoriaux de l’Etat et collectivités territoriales
  • Apport d’expertise et conseils aux instances nationales et internationales intervenant dans les TSA.

Public cible

Les CRA s’adressent à toute personne concernée ou intéressé par les TSA :

  • Enfants, adolescents, adultes concernés par un TSA
  • Famille, parents, proches aidants
  • Professionnels (de la santé, de l’accompagnement, MDPH, Éducation Nationale, Universités etc.)
  • Toute personne intéressée par les TSA

Suivi de l’activité

Les CRA sont engagés dans une démarche qualité et de transparence depuis 2008 avec des évaluations internes et externes régulières. L’activité de l’ensemble des CRA et des équipes hospitalières qui leur sont associées est mesurée en liaison avec les Agences Régionales de Santé (ARS) et fait l’objet d’une synthèse nationale produite par la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA).

En appui à cette démarche, le GNCRA met à disposition des CRA des outils informatiques de recueil de ces données d’activité permettant d’alimenter de façon automatisée leurs rapports standardisés.

Participation des Usagers et Démocratie Sanitaire : les COS

Le décret du 5 mai 2017 encadre la création des Conseils d’Orientation Stratégique (COS) dans les CRA.

Le COS se réunit au moins 3 fois par an. Il peut émettre un avis et faire des propositions sur l’activité et le fonctionnement du CRA, la qualité des prestations rendues et leurs améliorations.

Les COS sont obligatoirement consultés sur : le choix des équipes pluridisciplinaires rattachées au CRA ; l’élaboration et la modification du règlement de fonctionnement et du projet de service du CRA ; la mise en œuvre par le CRA des enquêtes de satisfaction des personnes et familles et des professionnels usagers du CRA ou de toute autre action visant à recueillir leur expression ; le rapport d’activité du CRA dont ils relèvent.

Chaque COS est composé :

  • D’un collège de représentants des personnes avec TSA ou de leurs familles
  • D’un collège de représentants des professionnels
  • D’un représentant du CRA

Le COS est une instance qui permet la consultation permanente des personnes concernées et des familles sur le fonctionnement des CRA. Il est le lieu d’expression de la communauté des acteurs dans le champ des troubles du spectre de l’autisme et de la représentation des usagers.

Comment intégrer le COS d’un CRA ?

Tout usager peut intégrer un COS en répondant à l’appel à candidatures lancé par l’ARS de sa région.

Les CRA en région

Vous pouvez consultez la cartographie des CRA  selon la région dans laquelle vous résidez