E-santé et numérique

La E-santé ou Santé Numérique, c’est quoi ?

Spontanément cela évoque la santé connectée, celle qui fait appel aux applications pour smartphones, paradoxalement destinée au grand public en bonne santé et non aux malades. Cependant, la e-santé offre également un pan plus médical.

L’e-santé regroupe 2 grands domaines :

  • Les systèmes d’informations de santé (SIS) ou hospitaliers (SIH) qui forment le socle de la e-santé. C’est la partie invisible pour le grand public puisque c’est celle qui organise les échanges d’information entre ville-hôpital ou entre les différents services d’un même établissement hospitalier (ex : l’exploitation du dossier médical partagé (DMP), le système de la carte vitale etc…)
  • La télésanté qui regroupe la télémédecine et la m-santé :
    Télémédecine : consultation en visioconférence (téléconsultation), surveillance à distance d’un patient malade (télésurveillance), échange d’avis entre médecins (télé-expertise)
    M-santé : la santé via les smartphones et applications. Elle regroupe par extensions les objets connectés concernés : bracelets, capteurs de paramètres physio etc…

Les Usages en Autisme

Les nouvelles technologies sont très utilisées dans la prise en charge et l’accompagnement de l’autisme. Comme le rappelle la FIRAH dans sa revue de littérature « Autisme et Nouvelles Technologies » :

Les outils numériques correspondent au profil autistique car l’informatique est organisée avec des lois prédictives, ce qui correspond à la manière de penser des personnes avec autisme. En outre, ces outils permettent des renforcements immédiats, souvent très utiles pour des enfants avec TSA.

Ces outils sont utilisés sous différents supports que ce soit l’ordinateur, les applications smartphones, les jeux vidéo et serious game ou encore avec le développement de la robotique.

Ces outils peuvent être une médiation utile dans le cadre des apprentissages ou de la prise en charge et s’utilisent dans différents domaines : gestion du quotidien, communication, autonomie, interactions sociales, compétences motrices, programmes éducatifs, stimulation sensorielle etc.

L’Agence Nouvelle des Solidarités Actives a réalisé une cartographie en 2019 sur les usages du numérique pour les personnes en situation du handicap.
Pour les TSA, le document liste les opportunités du numérique suivante :

  • Diagnostic et évaluation

Outils (tablette, plateforme de télé-médecine…) permettant de diagnostiquer ou d’évaluer l’évolution des troubles.

  • Apprentissage

Imiter les mouvements et apprendre la communication non verbale grâce à des Robots et Kinects (détection de mouvement).

  • Éducation

Plusieurs solutions éducatives ont été développées spécifiquement pour les enfants autistes, leur permettant de mieux se concentrer.

Exemple : expérimentation CLIS’Tab menée dans des classes CLIS de l’Académie de Créteil auprès d’élèves porteurs d’autisme pour évaluer le potentiel pédagogique de tablettes tactiles et de ressources numériques adaptées.

  • Vie quotidienne

De nombreux outils et applications permettent de faciliter l’autonomie et la vie quotidienne des personnes ayant des TSA. Elles peuvent également favoriser les interactions avec d’autres personnes en permettant d’apprendre à reconnaître les émotions faciales et d’identifier leurs causes et exprimer ses émotions.

  • Comprendre l’Autisme

Existence de logiciels ou jeux vidéo pouvant être utiles aux parents, aux professionnels ou aux amis/familles de personnes autistes. Exemple : http://play.tsara-autisme.com/

Consulter le document intégral de l’ANSA

     QUELQUES RESSOURCES
     QUELQUES OUTILS
  • E-Goliah : Serious game destiné aux enfants autistes permettant un entraînement intensif pour améliorer l’attention conjointe et l’imitation.
  • Applications Autisme : site collaboratif répertoriant les applications pour personnes avec autisme, conçu par la Fondation orange, l’UNAPEI et Auticiel.
  • Applications pour tablettes numériques : Répertoire d’applications classées par compétences et avec commentaires pour chaque application, réalisé par la Fédération québécoise de l’autisme.
  • Helpicto : Application développée dans le but de fluidifier la communication entre les personnes atteintes de troubles du langage et leur entourage
  • TSARA: Premier serious game destiné aux aidants de personnes avec autisme
  • Ben le Koala : Application pour l’apprentissage des gestes du quotidien adapté aux enfants avec autisme
  • Myelin : Plateforme canadienne d’intelligence artificielle d’information en autisme
  • Lili smart : la solution pour aidants, primée au #CES2018, Connected Mag, janvier 2018
  • Application JE VEUX: Application d’aide à la communication par pictogrammes pour smartphones et tablettes tactiles
     QUELQUES LIENS