Version complète

Scolarité

L’école pour tous les enfants

 

La loi du 11 février 2005 dit que

tous les enfants handicapés ont le droit d’aller à l’école.

L’école doit être proche de la maison de l’enfant handicapé.

 

Le gouvernement travaille beaucoup pour que

les enfants autistes aillent à 3 ans à l’école maternelle.

 

L’État a créé des classes spéciales dans les écoles maternelles.

Ces classes spéciales s’appellent

des Unités d’Enseignement en Maternelle (UEM).

 

Dans les UEM, il doit y avoir :

  • Des professionnels de l’école qui connaissent l’autisme ;

 

  • Des professionnels de la santé ;

 

L’UEM prépare les enfants autistes à aller à l’école primaire à 6 ans

avec tous les autres enfants.

 

Lorsqu’un enfant autiste va à l’école,

il faut qu’il ait un Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS).

Le PPS est un document où sont écrits les besoins de l’enfant autiste.

Par exemple, l’enfant autiste peut avoir besoin :

  • de matériel adapté.

Par exemple, il peut avoir besoin d’un ordinateur,

 

  • d’une personne pour l’aider en classe
  • d’aller chez un orthophoniste pendant les heures de classe

 

Pour écrire le PPS,

il faut aller à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

La MDPH a pour mission :

  • de donner toutes les informations sur ce qu’est un handicap ;
  • d’aider à préparer les dossiers pour avoir des aides

qui améliorent la vie des personnes handicapées ;

Par exemple, le PPS peut faciliter la vie des enfants autistes à l’école.

Les professionnels de la MDPH font des propositions pour le PPS.

 

Puis, le PPS est donné à

la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH).

La CDAPH réunit beaucoup de personnes. Ces personnes travaillent :

  • pour le département,
  • pour le gouvernement,
  • à l’Assurance Maladie,
  • dans les associations de personnes handicapées.

 

La CDAPH décide si les propositions écrites dans le

PPS sont adaptées à l’enfant autiste.

 

L’inscription d’un enfant autiste à l’école

 

Tout enfant autiste doit pouvoir aller dans une école proche de sa maison.

Avant sa rentrée à l’école,

ses parents et les professionnels de l’école se rencontrent.

Cette rencontre s’appelle une réunion d’Équipe Éducative (EE).

 

Durant cette réunion, les professionnels écrivent un plan d’action.

Le plan d’action organise les activités de l’enfant autiste à l’école :

  • selon ses capacités,
  • selon ses besoins

Le plan d’action pour les enfants autistes s’appelle le

Guide d’Évaluation des besoins de compensation en matière de Scolarisation (GEVA-Sco).

 

Quand le GEVA-Sco est prêt,

on peut écrire le Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS)

et demander des aides à la MDPH.

 

Le professeur qui accueille l’enfant autiste dans sa classe

est le professeur référent.

Le professeur référent respecte le PPS.

Il est en relation avec :

  • la MDPH,
  • les professionnels qui travaillent à l’école,
  • les professionnels qui soignent l’enfant autiste,
  • les parents

 

Quelles sont les écoles pour les enfants handicapés ?

 

Un enfant handicapé peut suivre le programme scolaire de plusieurs façons.

1 – Il peut aller à l’école ordinaire

L’école ordinaire est l’école où vont les enfants qui n’ont pas de handicap.

Un enfant autiste peut :

  • aller à l’école ordinaire avec tous les autres enfants ;
  • être dans une classe adaptée à ses

 

La classe adaptée se trouve dans une école ordinaire.

Par exemple, cela peut être une classe ULIS.

  • suivre l’école par correspondance grâce au

Centre National d’Enseignement à Distance (CNED) ;

 

2 – Il peut aller en milieu spécialisé

Le milieu spécialisé est une école pour les enfants qui ont un handicap.

Cela peut être :

  • un établissement médico-éducatif comme un IME
  • un hôpital de jour

 

Les professeurs des écoles spécialisées s’adaptent aux enfants accueillis.

Ils prennent le temps et trouvent des solutions pour que

les enfants puissent apprendre de nouvelles choses.

 

Pour lire cet article en PDF cliquez ici